Comment Réaliser ses Projets malgré la Peur ?

par Confiance en soi0 commentaires

Tu as un rêve, un projet qui te tient énormément à cœur. Tu as déjà réfléchi des millions et des millions de fois dessus. Tu sais peut-être même exactement quoi faire pour accomplir ce projet. Mais tu n’arrives pas à sauter le pas. Tu restes figé(e) sur place, car tu as peur.

Mais peur de quoi ? Y as-tu déjà réfléchi ? Qu’est-ce qui t’empêche d’avancer vers tes projets ?

De quoi as-tu peur ?

Peut-être est-ce la peur de l’inconnu ? La peur d’échouer ? Ou au contraire, la peur de réussir ? La peur de ne pas être à la hauteur peut-être ? Bien souvent, cela cache un manque de confiance en soi. On agit pas, car on ne se fait pas assez confiance.

C’est le résultat de notre société actuelle qui ne nous aide pas à avoir confiance en nous. A l’école, on ne nous apprend pas à avoir plus confiance en nous. On ne nous apprend pas à nous réaliser nous-même. On ne nous encourage pas à écouter et suivre notre Cœur et ce qu’il souhaite véritablement faire. On ne nous apprend pas à mener nos propres projets à bien, à sauter le pas et réaliser nos rêves. Mais on nous apprend plutôt à rentrer dans un moule que la société aura façonné pour nous, quel qu’il soit.

Du coup, lorsque vient l’idée de réaliser un projet, et qu’on a l’impression que celui-ci sort de la norme ou n’est pas courant, bien souvent, on va s’auto-saboter. Notre mental va nous trouver mille et une raison de ne pas réaliser ce projet. Il va nous démontrer par A + B pourquoi on fait fausse route, et pourquoi on devrait, selon lui, changer de direction et se tourner vers quelque chose de plus classique.

Prenons la peur de l’inconnu par exemple :

« Argl ! Mais pourquoi tu veux que je fasse ça moi ? On est bien dans notre situation actuelle. Ce n’est peut-être pas parfait pour toi, mais moi, au moins, je connais tout et je peux tout contrôler ici ! Je sais que si on fait ceci ou cela, ça va donner tel ou tel résultat, et rien d’autre. Pourquoi tu me demandes de faire un truc que je ne connais pas ? Comment je vais faire moi pour contrôler le résultat si je ne connais pas ? Pourquoi tu veux m’ajouter une tonne de stress en m’amenant dans une direction que ni je connais, ni je contrôle, alors qu’ici je contrôle tout ? On ne va jamais s’en sortir ! Je vais mourir moi si je vais là-bas ! ».

Ça, c’est l’ego, derrière son baragouinage quotidien pour nous garder dans sa zone de contrôle. C’est l’ego, une partie de notre mental, qui cherche constamment à nous éloigner de tout ce qui lui semblera être un danger. Et tout ce qu’il ne connait pas et qu’il ne peut pas contrôler, il l’assimilera à un danger.

Alors si notre projet sort des sentiers battus, ce sera le premier à s’insurger et tout faire pour nous pousser à abandonner ce projet « sordide » de son point de vue.

Mais le mental ne sait pas tout. Il ne peut que ressasser le passé ou fabuler sur un potentiel futur qui n’existe pas encore. Mais il n’a pas accès à notre Cœur. Or notre cœur, lui, il sait.

Guérir la peur via le Cœur

Notre Cœur sait ce que le mental ne sait pas et ne peut pas contrôler. Il sait en temps réel ce qui est le mieux pour nous à l’instant t. C’est lui qui nous souffle tous ces rêves et projets qui nous enthousiasment tant et qu’on aimerait tellement pouvoir réaliser !

Mais on nous a appris à le mettre en sourdine, à ne pas l’écouter, au profit de la « raison », ou plutôt au profit de ce qui est bien vu et accepté par les normes de la Société.

« On ne peut pas toujours faire ce qu’on veut dans la vie ».

C’est peut-être une phrase que tu as déjà entendu par le passé. Dès que quelque chose sort de l’ordinaire, sort des normes pré établies, c’est le style de phrases que l’on peut nous rétorquer (y compris notre ego, au travers de nos propres pensées).

Or, nous sommes aux commandes de notre vie. Et si nous ne choisissons pas nous-mêmes ce que nous voulons vivre et réaliser dans notre vie, quelqu’un d’autre ou quelque chose d’autre s’en chargera pour nous.

Cependant, lorsque nous nous empêchons de faire ce que nous aimerions pourtant vraiment faire, nous laissons quelqu’un d’autre ou quelque chose d’autre choisir pour nous ce que nous allons vivre par la suite. Nous ne sommes plus aux commandes de notre vie. Nous laissons toutes ces peurs prendre les décisions pour nous et nous éloigner, petit à petit, de ce que nous souhaitons véritablement.

Souhaites-tu vraiment au fond de toi laisser toutes ces peurs – qui au passage ne sont pas toi – t’empêcher de réaliser ce qui te tient véritablement à Cœur ? Souhaites-tu vraiment les laisser t’éloigner de ce ou ces projets qui te tiennent véritablement à Cœur ?

Ou au contraire, souhaites-tu reprendre ton Pouvoir, reprendre ta vie en main et reprendre les commandes de ta propre vie ?

Cela ne va pas se faire du jour au lendemain, et demande un certain travail sur soi. Cela va te demander d’aller voir au fond de toi quelles sont ces peurs et ces blessures qui te bloquent pour pouvoir ensuite les traiter et les guérir.

C’est un travail constant, mais c’est aussi un travail libérateur, car grâce à cela, tu pourras enfin mettre en place ce ou ces projets qui te tiennent tant à cœur.

Comment dépasser ces peurs et blocages ?

Je te propose de réaliser un petit exercice qui t’aidera à cerner un peu mieux quels sont tes blocages et comment faire en sorte de ne plus être bloqué(e) par eux.

C’est un exercice / outil que j’utilise personnellement depuis assez longtemps maintenant, dès que je me sens bloquée pour accomplir quelque chose, ou quand une peur est là et m’empêche d’agir. Cet exercice permet, petit à petit, d’identifier et de désamorcer la peur, d’aller vers sa cause et de trouver le courage d’avancer quand même, malgré cette peur.

Pour cet exercice, tu auras besoin de prendre de quoi noter, par exemple ton carnet ou une page de notes sur ton ordinateur.

C’est bon ? Allons-y !

Étape 1 :

Quel est ce projet que tu aimerais mettre en place ? Note-le.

Si tu as tendance à vouloir réaliser des millions de choses en même temps (comme moi), choisis le projet qui t’enthousiasme le plus à l’heure actuelle, et que tu as le plus envie de mettre en place dans ta vie d’aujourd’hui.

Étape 2 :

Respire un bon coup, et pose-toi la question : « De quoi ai-je peur en lien avec ce projet ? Quels sont mes blocages ? Pourquoi je n’arrive pas à passer à l’action ? » Note tout ce qui te vient par la tête, sans filtre. Ce n’est pas le moment d’analyser, marque simplement ce qui te vient.

Pas besoin de faire des phrases complètes si ça te bloque. Tu écris juste pour toi. Écris comme ça te vient. Cela peut être des phrases, ou cela peut être simplement quelques mots, ou même un seul, il n’y a pas de règles.

Si tu as plusieurs peurs ou blocages qui te viennent, note-les tous. Le but ici est de tout noter, sans aucun filtre.

En quoi noter tout ça peut t’aider ? Cela va te permettre de voir, d’accepter et de reconnaitre ce qui te bloque réellement dans la réalisation de tes projets.

Accepter de voir ce qui nous bloque réellement dans nos projets, c’est déjà un pas en avant. Parce qu’à partir du moment où tu sais vraiment ce qui te bloque, que ce n’est plus juste une éventualité ou une supposition, tu peux mettre en place des moyens pour soit supprimer ce blocage, soit le contourner et continuer d’avancer.

Donc, après avoir noté tout ça, tu devrais avoir les idées un peu plus claires sur ce qui te bloque.

Étape 3 :

Maintenant, pour chaque blocage que tu as identifié lors de la phase précédente, réfléchis à au moins une ou deux actions réalisables dès aujourd’hui qui te permettront soit de supprimer purement et simplement ce blocage, soit de le contourner.

Pense à une barrière sur un chemin par exemple. Tu peux passer par-dessus, par la gauche, par la droite, ou même parfois par-dessous. Ou alors tu peux simplement ouvrir la barrière et passer au travers de celle-ci.

Ici, c’est exactement pareil. Tu as toujours au moins une façon, si ce n’est plusieurs, de passer au travers ou contourner ton problème. Et c’est ça qu’il te faut identifier ici.

Tu es arrivé(e) au bout de cet exercice ? Super ! N’hésite pas à partager dans les commentaires ce que cet exercice t’a apporté.

Note : N’oublie pas de rester bienveillant(e) avec toi-même. Si les réponses ne viennent pas tout de suite, ce n’est pas grave. Et je dirais même que c’est normal. Laisse toi du temps, et reviens une autre fois sur cet exercice. Tes peurs ne vont pas disparaître, là, instantanément, comme par magie. Mais déjà, de les identifier et d’en prendre conscience, cela va t’aider pour plus tard, passer à l’action, quand ce sera le bon moment pour toi.

Maintenant, tu as toutes les cartes en main pour passer à l’action.

Parmi les solutions que tu as listé précédemment, choisis celle qui te semble la plus simple à mettre en place, et passe à l’action ! Tu verras qu’une fois que tu auras fait ce premier petit pas, il sera plus facile de passer à l’action pour les étapes suivantes.

Avec Cœur,
Sarah

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer des nouveautés et prochains articles de Journey of an Earthseed

Catégories

Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter ci-dessous pour ne rien manquer des nouveautés et prochains articles de Journey of an Earthseed.

Je m'inscris

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares